Le projet éducatif des Francas

 

Ses fondements

Ils sont de trois ordres :

  • Des connaissances scientifiques

Chaque personne est unique et originale. "L'enfant n'étant la reproduction de personne est en fait une création définitivement unique" (A. Jacquard).

 

La personne humaine est indivisible. "Il est contre nature de traiter l'enfant fragmentairement. A chaque âge, il constitue un ensemble indispensable et original. Dans la succession de ses âges, il est un seul et même être en cours de métamorphose". (H. Wallon).

 

L'être humain est un être social "L'homme ne peut se concevoir en dehors de la société sans mutilation" (H. Wallon).

 

Le développement de la personne humaine suit une évolution dont l'enfance et l'adolescence sont les deux premières grandes périodes. "Si l'enfant présente un grand intérêt en lui-même, il s'y ajoute, en effet, que l'enfant explique l'homme autant, et souvent plus, que l'homme n'explique l'enfant" (J. Piaget)

 

L'enfant est une personne originale qui se distingue profondément de la personne adulte. "Ce fut un progrès essentiel que de situer l'enfance dans sa singularité, de la saisir dans sa physionomie propre afin qu'elle ne soit plus évaluée en référence constante à l'âge adulte, assimilée ou plutôt confondue avec l'âge adulte" (G. Snyders).

 

L'éducation est globale et continue. "En réalité, l'éducation comprend toutes les influences qui peuvent s'exercer sur l'individu pendant sa vie" (R. Gal). L'action éducative n'est que la part consciente, volontaire et finalisée de l'éducation. "Il faut distinguer les caractéristiques de l'action exercée. Celle-ci peut être volontaire ou involontaire, elle peut être finalisée ou non" (G. Miallaret).

 

  • Des constats

Que cela soit apparent ou non, tous les individus et tous les groupes humains sont interdépendants. Si les maux dont souffrent singulièrement les jeunes ont, sans conteste, des causes politiques et économiques, ils prouvent également que notre société n'assume pas encore pleinement sa fonction éducative. Dans une société en évolution -sociale, culturelle, scientifique et technologique- accélérée, l'action éducative péri-scolaire s'avère de jour en jour plus nécessaire, tant pour le développement des personnes -et de toutes les personnes- que pour la formation des citoyens (membres de la société).

 

  • Des valeurs

Ce sont toutes les valeurs indissociables de la dignité de tout être humain : l'égalité des droits et des devoirs, la justice, le respect mutuel, la liberté, l'autonomie, la solidarité, la responsabilité, la démocratie, la paix... C'est aussi la laïcité définie comme étant le respect de la personne humaine et de ses droits et notamment comme étant le respect de la personne enfantine qu'il importe de protéger contre toute exploitation de sa vulnérabilité.

 

 

Sa finalité

Le projet éducatif des Francas intègre deux données importantes :

  • dans le processus de dévelopement de la personne humaine, l'enfance est une période déterminante,
  • la participation active de la personne, quel que soit son âge, est indispensable à son développement,

"La finalité du projet des Francas s'exprime donc ainsi : avec les enfants et les jeunes d'aujourd'hui, vers l'homme et le citoyen le plus libre et le plus responsable possible, dans la société la plus démocratique possible".

 

Ses objectifs

Les objectifs découlent des fondements et de la finalité du projet. Ils sont déterminés à la fois par ce dont chaque personne a besoin dans son présent, et par ce qu'implique son devenir, par ce que suppose son développement individuel et par ce qu'implique sa vie en société.

 

Trois objectifs fondamentaux se dégagent :

  1. Favoriser dès l'enfance, le développement harmonieux de la personne, le développement physiologique, le développement psychomoteur, le développement affectif, le développement intellectuel, sachant que chacun interfère avec les autres.
  2. Favoriser dès l'enfance, l'accession de la personne à son autonomie, c'est-à-dire à la capacité de déterminer par soi-même ses actes et ses comportements et de les mettre soi-même en oeuvre, en toute responsabilité, compte-tenu des contraintes de l'environnement.
  3. Contribuer, dès l'enfance, à la formation du citoyen (personne sociale), à l'apprentissage de la responsabilité, à la pratique de la solidarité, à l'entraînement à la vie démocratique, à la compréhension et au respect des autres.

Le projet éducatif des Francas vise donc à permettre aux enfants et aux jeunes des milieux les plus divers :

  • de participer à des activités individuelles et collectives adaptées à leur âge, répondant à leurs intérêts et à leurs besoins,
  • d'accéder aux connaissances, aux techniques et aux formes d'expression les plus variées possibles,
  • de constituer, de développer et d'entretenir leur bagage culturel et d'apprendre à se cultiver,
  • de se confronter aux réalités de l'environnement matériel et humain,
  • d'investir leurs connaissances dans des réalisations individuelles et collectives,
  • de participer activement à l'élaboration et à la réalisation de projets collectifs divers,
  • d'assumer, selon les compétences acquises, des responsabilités et des rôles variés, dans des communautés différentes,
  • de participer activement à l'élaboration, à l'actualisation, à la mise en vie et au contrôle des règles de vie de diverses collectivités.

 

Des valeurs fondamentales

Fédération de Centres de Loisirs, mouvement de jeunesse et d'éducation populaire, les Francas, depuis leur création, agissent pour que soit reconnue la place des enfants et des jeunes dans notre société.

Les Francas sont opérateurs d'activités en direction des enfants et des jeunes et mouvement d'influence sociale pour une meilleure prise en compte des besoins des enfants et des jeunes dans notre société.

Leur action s'appuie sur les valeurs fondamentales que sont la démocratie, la laïcité et la solidarité :

DEMOCRATIE : pour que chacun, y compris l'enfant et le jeune, participe aux décisions qui le concerne et qui concerne la cité à laquelle il appartient.

LAICITE : pour une égalité de traitement des personnes, le respect des différences, l'accueil de tous sans distinction d'origine ethnique, culturelle ou sociale, de conviction philosophique, politique ou religieuse.

SOLIDARITE : pour que chacun ait les mêmes chances de réussite, la possibilité de développer avec les autres membres de la collectivité les relations nécessaires à son épanouissement personnel et son implication citoyenne.

Ces valeurs sont garantes de la construction d'un monde plus juste, plus démocratique, plus libre où chaque personne est intégrée et acteur dans son environnement. Ces valeurs sont support à l'exercice d'une véritable citoyenneté.

Leur action est indissociablement éducative, sociale et culturelle.

EDUCATIVE : ils contribuent au développement de la personnalité de l'enfant et à son épanouissement civique.

SOCIALE : ils luttent contre toutes les formes d'exclusion, de ségrégation et d'injustice qui s'oppose au droit à l'éducation pour tous.

CULTURELLE : ils suscitent chez les enfants et les jeunes l'envie de découvrir les richesses de notre civilisation, et de s'ouvrir à une culture de plus en plus universelle.